Granville – Musée Christian Dior

 

0097

 (Click and listen)

Granville est une magnifique petite ville de la région Basse-Normandie. C’est une station balnéaire de la baie de Mont Saint Michel. Ne connaisant pas du tout ni la région, ni la ville, c’est avec un grand palisir que je me suis rendu par un magnifique weekend de mois de Juillet,  dans cette ville.

 

L’objectif de mon voyage a été de visiter la maison de Christian Dior et de voir la nouvelle exposition « La révolution du New Look » au musée Christian Dior : www.musee-dior-granville.com

giphy

 

Un peu de l’histoire sur la maison 

La maison de Christian Dior, appelé villa « Les Rhumbs » est la maison d’enfance de Christian Dior. Elle a été construite à la fin du XIXè siècle. La villa Les Rhumbs doit son nom au terme de marine désignant les trente-deux divisions de la rose des vents, symbole qui figure dans une mosaïque ornant le sol d’une des entrées de la maison.

Les parents de Christian Dior acquièrent en 1906 cette maison bourgeoise agrémentée d’un jardin d’hiver.

Christian Dior affectionne particulièrement ce lieu. Il écrira dans son autobiographie « Christian Dior et moi » : « la maison de mon enfance… j’en garde le souvenir le plus tendre et le plus émerveillé. Que dis-je ? ma vie, mon style, doivent presque tout à sa situation et à son architecture » .

Lorsqu’en 1932, peu après la mort de Madeleine Dior, le père industriel est ruiné par la crise, la propriété est mise en vente. Achetée par la ville de Granville, son jardin sera ouvert au public dès 1938.

En 1997, la villa devient « Musée Christian Dior », unique « musée de france » entièrement consacré à un couturier.

 

New Look

 Christian Dior présente sa première collection le mercredi 12 février 1947 dans les salons du 30 avenue Montaigne. 

Contrairement aux autres créateurs de cette époque, qui présentent dans leurs collections les jupes courtes et droites, vestes carées, Dior, quant à lui, choisit les épaules doucement marquées, taille cintrée, buste souligné, jupes larges, jambes découvertes d’environ trente centimètres.

Il revisite l’image de la femme, en la rendant plus féminine, plus sûre d’elle – la femme qui a envie de plaire, de séduire, la femme mystèrieuse … la femme qui intrigue par sa posture, par son regard… Celle que tu as envie de découvrir, de comprendre et dans ses yeux tu devines son vécu, sa force et son envie de vivre.

new_look_vignette_chapitre

 

Les Photos 

Le voyage en voiture a été long en durée mais pas en émotions – 5 heures sur la route … 3 arrêts gourmands… les fous rires … la bonne musique … les souvenirs …

IMG_9611

IMG_9617

 

LA MAISON

IMG_4215

Pour cette journée, j’ai choisi de porter une large jupe noir, au pois blanc pour rester dans l’ambiance « New Look »acompagné d’un haut cintré noir.

Mes chaussures et mon sac « Citron » ont été achetés chez Asos.

IMG_4138

IMG_4143

LE JARDIN

IMG_9786

IMG_4162 IMG_4200

   IMG_9844IMG_9938

Je n’ai pas pu m’empêcher de passer par la jolie boutique du musée ou j’ai acheté ce magnifique livre « Dior for ever ». Je pense que chaque admiratrice de Christian Dior doit absolument avoir ce livre chez soi, car non seulement il est très intéressent, mais il est aussi très bien édité, avec des éléments de scrapping, des photos cachés… et on glisse sa main sur chaque page pour découvrir les secrets de ce livre …

IMG_9826

L’hôtel

Nous avons opté pour un splendide manoir situé à quelques km de Granville, à Saint Jean le Thomas (envrion 15 minutes de route)  avec une vue à couper le souffle sur le Mont Saint Michel. Nous avons choisit la chambre « Cocteau » avec la vue sur la mer / Mont Saint Michel. Cocteau est un célèbre artiste académicien anti-conformiste qui séjourna dans cette petite ville où nombre d’artistes aimaient se retrouver… L’un d’eux, Anacréon, venait lui rendre visite, mais aussi Colette et bien d’autres écrivains de grande renommée.

IMG_0043

IMG_9788

IMG_0031

Ce manoir dispose d’une grande piscine et des jardins hors pair avec des centaines de variétés de fleurs. On apprécie le côté autentique du manoir avec sa chéminée gigantesque, les robinets 1910 dans les chambres ( dont je ne comprends toujours pas le fonctionemment – comment mélanger de l’eau chaude avec l’eau froide ? ), le phonographe, le piano…

IMG_0041

IMG_0042

IMG_9773 

IMG_9780 

IMG_9772 IMG_9769

 

Cette belle journée s’est terminée par un dinner sur la magnifique terasse du restaurant « Le Jardin des Dunes », accompagné d’un couché de soleil extraordinaire.

IMG_0055

La superbe bouteille de champagne… les souvenirs de l’enfance… que dire de plus, cette journée a été parfaite !

IMG_9842

IMG_9843

Très belle journée à tous !

79626872_o

Publicités

Henri Cartier – Bresson exposition

Today I have visit Henri Cartier-Bresson exposition at Center Georges Pompidou.

Henri Cartier-Bresson was a French photographer, very popular for his street photography. He was also photojournalist, and his photos from the coronation of of King Georges VI and Queen Elizabeth were published in French news magazine « Regards ».

He also been the first foreign photographer to photograph “freely” in the post-war since Stalin’s death a year earlier. ( See more photos : http://www.magnumphotos.com/ )

I really appreciate his work for the reflected simplicity and sophistication, the humanity of the pictures and also for black and white color

IMG_1272

IMG_1292

IMG_1270

IMG_1268

IMG_1289

Shoes : Nike

Coat : Comptoir des Cotonniers

Vernis : Dior « Pandore » 

IMG_1260

IMG_1262

IMG_1263

And some pictures of Parisian roofs – view from Georges Pompidou Center

IMG_1251

IMG_1254

 

See you soon !

Shine bright like a diamond

 Shine bright like a diamond

Salut à tous !

Ce weekend j’ai eu l’occasion de visiter l’exposition très chic de la célèbre marque de bijoux -« Cartier » !

J’ai été éblouie par la beauté, l’originalité et l’élégance des bijoux et des montres exposés!

J’ai découvert les éléments très intéressants de l’histoire de  » Cartier » comme par exemple la création en 1904 de la première montre bracelet ou encore la vente de ses créations à des personnes de la royauté.
Savez-vous à qui doit sa splendeur le diadème porté par Kate Middleton à son mariage ??!!! Eh oui c’est bien la création de « Cartier ». Ce diadème baptisé « Halo » a tout d’abord été forgé en 1936 pour la reine mère, acheté par le roi George VI. Il a ensuite été donné à celle qui était alors la princesse (et maintenant la reine) Elizabeth à l’occasion de son 18e anniversaire. Aucune valeur monétaire n’a été attribuée au diadème, mais avec ce passé riche en histoire, la valeur est « inestimable ».

                      halo2            kate-Middleton-en-robe-de-mariee-similaire-a-celle-de-la-princesse-Isabella-Orsini-en-avril-2011
Mon attention a été attirée par un manège installé au milieu de la salle d’exposition. 18 pendules ont été disposés en cercle – des pendules mystérieuses !
Inventée au XIXe siècle par l’illusionniste Jean-Eugène Robert-Houdin puis perfectionnée par l’horloger Maurice Couët en exclusivité pour Cartier, la pendule mystérieuse est un objet de fascination car elle donne l’impression que les aiguilles flottent par magie dans le cristal, indépendamment du mécanisme. Exigeant plusieurs mois d’un très patient travail, souvent habillées somptueusement par le joaillier, les pendules mystérieuses demeurent des pièces exceptionnelles dans la production de la Maison. La première, le Modèle A, parallélépipède de cristal, paraît en 1912. Dans les années 1920, Maurice Couët développe plusieurs variantes de pendules mystérieuses, dont douze à sujets d’inspiration chinoise et six de forme Portique qui demeurent les plus précieux objets décoratifs jamais conçus par Cartier.

5152575-7689654      3  729

Le bijoux qui m’a le plus plu est le collier de Daisy Fellowes.

Daisy Fellowers est la petite fille et l’héritière de la fortune du célèbre Issac Singer l’inventeur de la machine à coudre. « Incarnation à elle seule d’un cosmopolitisme élégant, réputée pour avoir lancé plus de modes que n’importe quelle autre femme dans le monde. » Elle a été très attachée à son collier réalisé dans le style de tutti frutti 🙂

IMG_4745   

La pièce la plus impressionnante de l’exposition est le bijoux de maharadjah de Patiala ( cf photo ci-dessous). Une fabuleuse parure en platine de 2930 diamants pour 962,25 carats, comportant le célèbre diamant jaune De Beers dont les 234,65 carats en faisait le septième plus gros diamant taillé du monde. Ce bijoux a été commandé à Cartier par Maharadjah de Patiala qui régné sur l’Etat de Patiala de 1900 à 1938.                                              
                                                           Yadavindra-Singh--Maharaja-of-Patiala     IMG_4744

Beaucoup de pièces plus originales les unes que les autres ont été exposées et je serai incapable de transmettre par la simple description de ses bijoux toute le somptuosité et majesté de ces créations.

Je conseille à toutes et à tous de visiter cette exposition !

A très bientôt !

Aliona Telly

l’Exposition « Miss Dior »

Salut les filles !

Je suis allée le WE dernier à l’exposition « Miss Dior » à Paris  ! Je n’aurais pu rater cet événement pour rien au monde !

L’exposition était splendide malgré le temps d’attente de 3 heures dans le froid !

Привет Девочки !

Я все таки выбрала время и сходила на экспозицию Мисс Диор в Париже !

Мне очень понравилась эта маленькая но очень интересная выставка !

Click on fragrance to listening the music

Cliquer sur le parfum pour écouter la musique

IMG_4048 IMG_4052 IMG_4061 IMG_4062 IMG_4064 IMG_4065 IMG_4079 IMG_4081 IMG_4082 IMG_4091 IMG_4103 IMG_4110 IMG_4112 IMG_4145

IMG_4095                                                           IMG_4028

                                                                                          My perfect boy who accompanies me everywhere !

Christian Dior - Mon inspiration